Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de martin.outmanns.over-blog.com
  • Le blog de martin.outmanns.over-blog.com
  • : Mon blog raconte essentiellement la pratique de mon sport, le cyclisme ou plutôt le cyclosport.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 19:28

PMX_DSC9242.jpgCe dimanche 1/09/2013 va probablement marquer un tournant dans ma vie de sportif… et donc peut-être aussi dans la vie de mon blog (je vais créer deux nouvelles catégories (duathlon et triathlon). C’est en effet le jour de mon première participation à une épreuve combinée : le duathlon de Saint Léger. Il aura du s’agir d’un triathlon mais des cyanobactéries présentent en masse dans le lac de Conchibois rendent la baignade interdite… Petite pensée pour Benny qui avait vu son entrée dans la discipline aussi contrariée (t° de l’eau trop froide à l’eau d’heure).

Un merci aussi à François (un membre de l’organisation) pour toutes les infos qu’il m’a transmise durant la semaine précédent l’événement. J’étais un peu stressé par le fait d’arriver en retard, surtout lorsque j’ai appris que le départ de la Charly Gaul avait lieu à 10h15…

 

Commençant une nouvelle discipline, j’avais tenté de trouver quelques conseils sur le net. Trois d’entre eux reviennent quasiment sur chaque site :

-          arriver au moins une heure à l’avance

-          arriver reposé

-          ne tester pas de matos le jour de l’épreuve…

 

Les circonstances font que je vais négliger les trois… Les deux premiers suite à ma participation à la Charly Gaul le matin (j’arriverai une grosse demi-heure à l’avance avec des jambes crampues (mon jump inutile de la fin de course du matin a laissé des traces). En ce qui concerne le matos, j’inaugure ma trifonction et mes lacets élastiques… Je suis surtout au départ pour faire une répétition générale avant mon dernier objectif de la saison au 111 de Bilzen.

 

En rentrant d’Echternach, je suis repassé par la maison pour changer de vélo, j’ai « tunné » mon look pour avoir une position de triathlète dessus. Mais j’ai surtout emporté mon club de supporter, ce genre de manifestation est assez conviviale et comme on passe à plusieurs reprises au même endroit, ca permet à la famille de m’encourager à plusieurs reprises.

 

PMX_DSC9253.jpg

 

On est une petite centaine au départ. Je suis assez mal placé, ca a aussi son importance en cap (course à pied) (nouveau sport, nouvelle abréviation aussi…). Je remonte lentement mais surement. En courant ces 3 premiers km, je ne ressens presqu’aucune douleur des efforts du matin, c’est bon signe. Après le premier tour du lac, je comprends tout de suite que je vais avoir beaucoup de boulot cet hiver pour progresser en cap, les meilleurs sont déjà loin devant… Je découvre la grande boucle (mi asphalte et mi chemin, ca me convient).

 

J’arrive au parc à vélo au alentour de la 30ème place. Cette transition ne se passe pas trop mal, hormis deux points à améliorer :

-          la mémorisation du parc avant la course (j’ai été trop loin et j’ai perdu quelques secondes pour retrouver mon vélo)

-     la montée sur le vélo où je devrais tenter de sauter dessus plutôt que de m’arrêter avant de l’enfourcher.

 

PMX DSC9394La sortie du parc à vélo est en légère montée (forcément on est le long d’un lac…), je sens tout de suite que les crampes du matin ne sont pas qu’un mauvais souvenir… Je râle, je me dis que c’est dans cette partie que je dois être le meilleur mais ca va être compliqué. Je décide de tout de même pousser un maximum sans toutefois me faire exploser les deux ischios… Malgré mes douleurs, j’entame une belle remontée. C’est grisant de doubler, voir d’enrhumer, pas mal de monde…

Le parcours est assez compliqué, il s’agit de faire deux allers-retours de 5 km sur la route qui va vers Mussy. C’est un enchaînement de petites bosses, on dirait des montagnes russes. Le fait de faire demi-tour permet de compter sa position dans la course. Je remonte jusqu’en 6ème position.

 

Je reviens au parc à vélo, je suis étonné de le voir si vide… c’est plutôt bon signe. J’ai énormément de mal à me plier pour changer de chaussures, je suis perclus de crampes… Les réjouissances commencent… J’oublie d’enlever mon casque (lol), encore quelques secondes de perdues.

 

PMX_DSC9491.jpg PMX_DSC9557.jpg

 

 

Je suis parti pour 3 tours du lac et 2 grandes boucles. Je trouve assez vite l’allure maximale subcrampe de course à pied… C’est la première fois mais à mon avis pas la dernière… Je pense à ce moment là que je vais me faire doubler par tout les gars que j’ai dépassé en vélo… Ca va me foutre un coup au moral. Je dis au premier qui me dépasse : « je fais moins le malin sans mon vélo… ». Le deuxième à me passer avionne… il va falloir beaucoup travailler cet hiver. Je serais encore doubler par deux autres concurrents. Je termine donc en 1h15 à la dixième place, je ne m’attendais pas du tout à un tel résultat, surtout après avoir couru la Gaul le matin.

 

 

 

Me voici maintenant duathlète.

Repost 0
Published by moutmanns - dans Duathlon
commenter cet article