Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de martin.outmanns.over-blog.com
  • Le blog de martin.outmanns.over-blog.com
  • : Mon blog raconte essentiellement la pratique de mon sport, le cyclisme ou plutôt le cyclosport.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 18:07

Ce dimanche, j'ai roulé avec le GCV. Il roule fort toute l'année, mais le mois de janvier est à mes yeux, le pire moment pour rouler avec eux. D'une part, je ne suis pas en forme et d'autre part, se joignent à eux les coursiers du coin et quelques coureurs pro (la semaine précédente il roulait avec Maxime Monfort...).

 

On peut dire que se fût mon premier réelle entraînement de l'année, quasiment les premières crampes aussi.

 

Pas de bol, j'ai oublié mon polar à Arlon. Je vais être obligé de tricher dans mes fichiers, heureusement il y a openrunner pour être juste dans les Km et le dénivelé. Le coeur était lui trop souvent dans le rouge...

 

carte-3-vallee-depart-retinne.jpg

 

profil-3-valee-depart-retine.JPG

 

Pour info, j'ai levé le pied au Km 75, tiens, tiens...

Repost 0
Published by martin.outmanns.over-blog.com - dans Randonnée
commenter cet article
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 21:18

2012, devrait être l'occasion d'acquérir un nouveau fidèle compagnon. Je vais prendre mon temps afin de faire le meilleur choix.

 

A l'heure actuel, je pense choisir soit le Willier cento uno SL, voir le zero 7 en ultégra DI2 ou le look 595 i pack aussi en DI2 ultégra...

 

Deux belles machines... N'hésitez pas à commenter mon choix afin de m'aider à choisir.

 

wilier07.jpg 695--25

 

Je vous tiendrais au courant de l'évolution de mes envies...

 

Je me réjouis déjà de publier l'article et la photo de cette grande nouvauté:

Repost 0
Published by martin.outmanns.over-blog.com - dans Matériel
commenter cet article
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 06:54

 Il ne manque que 4 Km pour comptabiliser déjà une sortie de 100 bornes...

 

Le vent était franchement défavorable sur la première moitié de la sortie (jusque Jamoigne), le retour fut donc une partie de plaisir...

 

 

22.01.12.jpg

Repost 0
Published by martin.outmanns.over-blog.com - dans Randonnée
commenter cet article
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 22:04

A prestation de m…, il est normal de récolter un dossard de m…

 

Je viens de recevoir mon dossard pour la marmotte. Autant je fus ravi il y a deux ans d’être dans les 2000 premiers, autant je peste sur ce câble de dérailleur arrière qui m’oblige à partir un peu plus tard en 2012 (voir http://martin.outmanns.over-blog.com/article-la-marmotte-2010-53715952.html)

 

Si vous voulez me suivre le 07/07/12, je porterai le 2067.

 

Repost 0
Published by martin.outmanns.over-blog.com - dans Cyclosportive
commenter cet article
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 19:55

Voici ci-dessous un tableau reprenant mon calendrier cyclosportif pour 2012. J'espère que celui-ci est non exhaustif et que d’autres épreuves viendront s’y ajouter. Ce calendrier s’arrête en date du 7 juillet 2012, jour de L’objectif de l’année (avec un grand L) ; je ferais le point après pour voir comment le compléter (quelques A-G, la vélomédiane, la Charly Gaul, la C. Brant risquent fort de s’y ajouter).

 

Juste un petit mot d’explication pour les couleurs du tableau ci-dessous :

 

En gris clair, les quasi certitudes

En vert, les il faudra faire un choix

En gris foncé, les riens n'est moins sûr

Les pas présent sont tous des déceptions, la principale étant la Steven rooks à Masstricht le jeudi de l'ascenssion

 

Date Cyclo Lieu Km Dénivelé
dimanche 1 avril 2012 Limburg classic Eisden 120-150  
du 09 au 13-avr  Karelis      
samedi 21 avril 2012 LBL cyclo   130  
mardi 1 mai 2012 Chaudfontaine-Durbuy-Chaudf Chaudfontaine 120  
samedi 5 mai 2012 Ardenne eifel Vaux sur sure 181 2800
samedi 19 mai 2012 la fleche de Wallonie Spa 210 3835
dimanche 27 mai 2012 TBT Angleur 147 2500
samedi 2 juin 2012 La meusienne Villeroy s m 170 2000
samedi 9 juin 2012 Les trois ballons Champagney 205 4300
samedi 9 juin 2012 Les boucles de la semois Bertrix 202 3000
dimanche 17 juin 2012 GFEM Huy 175 3100
dimanche 1 juillet 2012 La Serre-Che Serre-Chevalier    
samedi 7 juillet 2012 LA MARMOTTE Bourg d'Oisans 170 5000

 

 

Bonne saison à tout mes lecteurs

 

 

Repost 0
Published by martin.outmanns.over-blog.com
commenter cet article
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 06:47

Voici une année qui commence (je vous ai déjà parlé de l’objectif de 2012), donc forcément une qui se termine. C’est l’occasion pour moi de faire le bilan de 2011, mais également de mes 4 années de cyclosport. Si vous n’aimez pas les chiffres, les graphes et les stats, ne lisez que les paragraphes qui suivent (ils reprennent mon ressenti sur cette saison) puis fuyez car je vais vous noyez dans les rapports issus de mon polar.

 

Tout d’abords, 2011 fut une année sans aucune cyclosportive… J’en avais pourtant programmé l’une ou l’autre, mais de petit pépin physique et surtout un gros manque de motivation m’ont poussé à ne prendre le départ à aucune d’entre-elles. L’absence d’un gros objectif en montagne y est pour quelque chose. Il y a eu aussi la baisse de motivation après avoir accompli mon premier objectif de l’année (LBL cyclo) qui est d’une part trop long (270 Km) et d’autre part trop tôt (23/04/11) dans la saison.

 

 Année sans cyclosportive, mais pas sans dossard, j’ai tout de même participé à quelques Ardenne-Gaume et surtout au championnat de Belgique des SC. Vous aller me dire « championnat des SC », c’est quoi ce truc, je sais l’article n’est pas encore publié mais il y en a tant d’autre qui attende encore de l’être (notamment la Hubert Arves 2009, plein d’article sur le matériel dont je fais l’acquisition…). J’en profite pour faire un aveu, la plupart des articles que je publie sont anti-daté au jour où a eu lieu « l’événement ». Je vous informerais  lorsque je publierais ces articles.

 

Même si ça a été rare cette année, ce fût à chaque fois grisant de piquer les épingles à nourrisse dans un dossard… 2011 fût aussi une année sans véritable entraînement… pas une seule séance de musculation, pas une seule séance de fractionné, juste quelques A-G pour préparer le championnat de Belgique. C’est d’ailleurs le fait marquant de 2011, mon premier podium. Bien sur, je partais avec un secret espoir de ramener le maillot, mais je fus tout de même comblé par ce podium.

 

Je vous avais promis de vous gaver de chiffre, j’y viens…

 

Le graphe ci-dessous présente la répartition hebdomadaire des 7555 Km parcourus en 2011, ainsi que ma fréquence cardiaque moyenne lors de chacune de mes sorties. On constate que  le travail foncier de janvier n’a pas été effectué à cause de ma pneumonie. Mai et juin, qui auraient du être un pic avec la participation aux cyclosportives, forment quasiment un creux avant de récupérer un certain volume kilométrique en juillet août. Fin août marquera la semaine record depuis ma reprise avec 446.3 Km en 7 jours. C’était ma semaine de vacance vélo qui se terminait avec le championnat en point d’orgue. Peut-être en ai-je fait un peu trop juste avant cet objectif, c’est possible mais au moins la moitié de ces Km ont été effectué en dedans. A partir de mi-septembre, on constate qu’il n’y plus qu’une sortie d’entretien par semaine (à 2 exceptions près).

Au niveau de la Fc, on distingue 5 pics au-delà de 160 puls de moyenne. Il indique la mise d’un dossard (2 stonnen + 4 A-G). A cela, il faut encore ajouter le championnat de Belgique lors duquel j’ai atteint ma Fc max (184 puls), mais dont la Fc moyenne fut basse suite au caractère assez particulier des courses de championnat.

Le second graphe est le même que le précédent mais sur les 4 dernières années. Il permet de constater que l’automne 2011 a été plus sportif que les précédents, j’espère que ça sera de bon augure pour la saison 2012.

 

Km-2011.jpg

 

 Km-2008-2011.jpg

 

 

Le graphe suivant présente le dénivelé escaladé hebdomadairement ainsi que le nombre de côtes gravies par sortie. On constate l’absence de pic > 5000 m du à l’absence d’objectif en montagne. Les trois plus grosses valeurs représentent chronologiquement : la semaine de carnaval aux Karelis, la semaine de LBL, la semaine aux 446.3 Km. Ce graphe montre un autre record réalisé en 2011 : les 19 côtes enregistrées par mon polar.

 

denivele-2011.jpg

 

Le graphe suivant reprend lui aussi les 4 saisons précédentes. On y distingue assez clairement les 2 semaines de marmotte (> 9000 m), la semaine de la Hubert Arves (6805 m en 2009). En 2010, deux autres semaines se distinguent. Il s’agit de la semaine aux Karelis (5525 m) ainsi que le séjour au Ventoux (8100).

 

denivele-2008-2011.jpg

 

Le tableau ci-dessous reprend ces différentes valeurs :

 

 

Année

Nombre de Km parcourus

Dénivelé

Nombre
 de côtes

2008

7908

83 534

379

2009

7581

81 183

368

2010

6541

87 508

351

2011

7555

82 245

433

 

Le dernier graphe illustre le volume d’entraînement de ces 4 saisons de cyclosport. On y constate l’irrégularité de 2011, ainsi que le manque d’intensité sur le début de saison.

  

 Effort-2008-2011.jpg

 

A moi de me servir de tous ces chiffres pour bien préparer 2012.

 

Encore une bonne année

Repost 0
Published by martin.outmanns.over-blog.com
commenter cet article
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 21:14

Joyeux noël à vous tous qui avez la patience de me lire...

 

150 Km pour un week-end de noël, c'est pas mal non ?

 

80 Km avec le GCV le 24/12 et 70 Km avec Ber dont au moins 30 avec le paternel le matin de noël.

 

24.12.11.jpg

 

+

 

25.12.11.jpg

Repost 0
Published by martin.outmanns.over-blog.com - dans Randonnée
commenter cet article
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 20:09

L'objectif de 2012 sera pour une troisième fois... La Marmotte.

 

Mais avant de commencer à s'y préparer, il fallait être sur de pouvoir y participer. Je me suis donc levé une heure plus tôt afin de m'y inscrire, ainsi que Bernard.

 

Maintenant y plus qu'à ...

 

inscription-2012.jpg

Repost 0
Published by martin.outmanns.over-blog.com
commenter cet article
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 20:42

C’était devenu l’objectif de l’année. Je rêvais du beau maillot noir jaune rouge…C’est Grégoire de la table ronde d’Arlon qui m’avait parlé de l’existence de cette course. Au début, je ne pensais pas y participer car elle se déroule le même jour que la vélomédiane. Mais comme je n’ai participé à aucune cyclosportive cette année, je me suis dis pourquoi pas aller jusque là. Je ne savais pas du tout qu’elle allait être la concurrence. J’imaginais un mélange de cyclos, de quelques cyclosportifs et éventuellement l’un ou l’autre coursier. Mes chances de bien figurer allaient fortement dépendre de l’opposition. Malgré mon ignorance, j’espérais tout de même bien figurer, c’est la première fois que je prends un départ avec de réelle ambition. Les autres courses (cyclosportives ou Ardennes-Gaume), je sais que ma seule ambition est de donner le meilleur de moi-même. Ma place m’importe peu (je veux tout de même éviter d’être dernier), ce qui compte pour moi c’est de voir mon compteur avec des moyenne inimaginable il y a trois ans d’ici.

 

Juste avant de partir, je réalise cette vidéo :

 

 

 

 

Je me suis dit que ça devait être un signe. Je suis donc parti jusqu’en Flandres, non pas armés de gros gourdin, mais juste avec mon vélo.

 

J’arrive à Tielt et je me gare en bords du parcours. La première course, réservée aux aînés, vient de débuter. Ils ne sont pas très nombreux et ils ont l’air de rouler comme des cyclos, ça ne durera que quelques tours, après ils ont finis par mettre en route.

 

Une fois prêt, je pars à la rencontre de Grégoire. En allant le rejoindre, je suis rattrapé par deux autres concurrents. J’ai tout de suite compri qu’au mieux, j’allais courir pour la troisième place… Ils étaient tout les deux sur des machines de rêve (ça ne veux rien dire, je sais), mais ils avaient les mollets qui vont avec. D’ailleurs, ces deux participants furent le premier sujet de discutions avec Grégoire. Il m’apprit qu’ils avaient fait un et deux l’année précédente. Il est venu en famille, j’en profite pour remercier son épouse qui a réalisé les vidéos présentent sur cette page. Cécile, elle, a hésité à m’accompagner jusqu’au matin même du championnat mais on a préféré épargner le déplacement aux enfants.

 

On fait quelques tours pour s’échauffer mais surtout pour se familiariser avec le parcours. Il est un peu plus sélectif que ce que je prévoyais. La dernière ligne droite est en légère pente (2 à 3%), mais ce qui risque de faire mal, c’est le vent qui souffle assez fort. Le parcours est tracé dans un zoning industriel à côté de Tielt. On doit faire 20 tours d’un circuit d’un peu plus de 3 Km, bref c’est une course pour poissons rouges qui tournent dans leur bocal…

 

Le vent vient de l’ouest (+- 4 beaufort) et va être l’un des acteurs principaux de la course. Il souffle de ¾ face dans la dernière ligne droite.

Nous ne sommes pas bien nombreux au départ, une quarantaine tout au plus. Grégoire et moi sommes les deux seuls wallons, on craint un peu de devoir faire face à une coalition flamande. Le premier tour se passe sans encombre, c’est un peu bizarre personne ne veut rouler face au vent, on est à peine à plus de 20 Km/h et des que le vent devient favorable, ça embraye et tout le monde est à bloc jusqu’au « sommet » de la dernière ligne droite.  

 

Le deuxième ou troisième tour sera marqué par une chute. Dans le dernier virage, le cyclo (un vrai de vrai, celui-là) devant moi vire (à gauche) avec sa manivelle gauche en bas… Evidemment, sa pédale touche le sol et bardaf, c’est l’embardée. Je l’évite de toute justesse, mais je suis gêné dans ma relance. Il y a une belle cassure, d’autant plus que comme presque à chaque tour les 2 types aux beaux vélos passent en force.  

Les deux tours suivants se passent sans encombre. Lors des sept tours suivants, on adopte un train de sénateur face au vent, puis nos deux compères accélèrent le rythme jusqu’au sommet de la bosse. Ce qui a pour effet pour de faire fondre le peloton. On perd l’une ou l’autre unité à chaque tour, ceux qui restent serrent les dents alors que celui qui tire le plus à l’air facile. Il tente de partir à plusieurs reprises, deux fois je saute dans la roue, mais ne relaye pas, il est beaucoup trop fort. Il finira par arriver à se lancer dans une échappée solitaire. Partir seul est suicidaire pour n’importe qu’elle autre concurrent, mais il est tellement au dessus du lot que j’ai pensé à ce moment la qu’on ne le reverrait plus.

On tente malgré tout de s’organiser, je tente d’organiser la poursuite mais on est que quelques uns à daigner prendre des relais. Au bout de deux tours, alors qu’on est déjà à plus de 40 secondes, j’abdique. Je décide de faire comme la majorité : ne plus rouler et me concentrer sur la deuxième place.

Ils ne sont plus que trois ou quatre à se relayer devant. Le rythme est loin d’être infernale, on est à plus d’une minute du leader. Puis soudain, pour une raison que je ne comprendrais que bien plus tard, on rattrape l’homme de tête qui s’est manifestement relevé alors que je pensais qu’il avait course gagnée ??????? Il ne reste plus que quelques tours qui se passeront sans encombre, jusqu’au dernier.

 

Nous voici à l’entame du « laste ronde ». Je profite de la portion montante du pénultième passage pour me glisser dans la roue de celui que je considère toujours comme le plus fort malgré son échappée. Le début de la portion face au vent est assez surréaliste, on est presque à l’arrêt à l’instar des pistards. Une attaque va venir bouleverser mon bon positionnement… Juste après cette attaque le futur vainqueur crie assez nerveusement à son coéquipier « hop, hop, hop » afin que celui-ci bouche le trou. Je comprends à ce moment que celui qui est parti en échappée à le rôle d’équipier. Cette attaque va engendrer une vague qui va elle-même provoquer une chute. Un concurrent va venir heurter ma jambe droite et gêner ma progression. Le temps de remettre en route et  je me retrouve en queue de peloton… C’est la m…, j’étais en position idéale et suite à cette chute me voici dans les pires conditions avant d’aborder le sprint. Je tente de remonter un peu, mais le rythme est trop soutenu. Je décide de tout donner dans la dernière ligne droite.

 

En plus, je suis un peu gêné dans le dernier virage par le concurrent qui me précède. Ensuite je me dresse une première fois sur ma machine pour envoyer tout ce que j’ai dans le ventre, je m’assois pour mettre tout à droite et survient le dernier petit contretemps de cette course, le 12 ne passe pas… J’ai déjà qu’un 50X12, alors sprinter avec le 13 ne vas pas m’aider. Je donne tout ce que j’ai, je dépasse mes adversaires un par un, en passant dès que possible par la droite afin de m’abriter un peu du vent (qui est de ¾ face à cette endroit là). Je me rapproche des premiers, puis ma chaîne saute enfin sur le 12, ce qui me permet de gagner encore un peu plus de vitesse. Je finis par remonter le troisième juste avant la ligne, m’offrant ainsi mon premier podium… C’est classe non !

 

284.JPGJuste après avoir franchi la ligne je suis envahi par un double sentiment, d’une part je suis satisfait de ma prestation mais comme ça a été vraiment serré avec le 4ème, je m’en veux un peu de lui avoir « chipé » sa place… C’est à cet instant précis que j’ai compris que je n’avais pas l’âme d’un compétiteur, même si c’est tout de même le sentiment de satisfaction qui l’emporte…

 

Je ne veux pas faire de polémique communautaire, mais le speaker a bien insisté sur le « franstalig» en m’appelant à rejoindre le podium.

 

Je repars de Tielt avec une « jolie » médaille.

 

La vidéo ci-dessous est un montage des différents passages filmés. Ne tenez pas compte du premier coureur qui lève les bras, il s’agit d’un petit comique qui allait se faire prendre un tour.

 

 

 

Pour l’anecdote, j’apprendrais un mois plus tard que l’homme fort de cette course ne fait pas partie de la table de Ronse comme indiqué dans le classement…

 

 ch-sc.jpg

 

Repost 0
Published by martin.outmanns.over-blog.com
commenter cet article
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 06:06

 

 

 

 

Repost 0
Published by martin.outmanns.over-blog.com - dans Randonnée
commenter cet article