Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de martin.outmanns.over-blog.com
  • Le blog de martin.outmanns.over-blog.com
  • : Mon blog raconte essentiellement la pratique de mon sport, le cyclisme ou plutôt le cyclosport.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens

31 août 2014 7 31 /08 /août /2014 20:40

8be31a69ea826efb04163066afc9c66a.jpg

Ce dimanche, je participe à mon premier distance olympique à Weiswempach. L’eau d’heure et Brugges présentait plus ou moins les mêmes distances mais la grosse différence avec aujourd’hui c’est l’autorisation de drafter (rouler en peloton), d’où l’interdiction des vélos de CLM. C’est donc avec le Wilier que je me suis rendu dans le nord du grand Duché. Non sans l’avoir préalablement tuné. Je lui ai en effet ajouté un mini prolongateur. Ceux-ci sont autorisé, mais ils ne peuvent être plus long que les cocottes de frein.

La météo a été assez capricieuse durant ce mois d’aout, mais heureusement ce dimanche sera sec, mais frais. La question du port de la combinaison néoprène ne se pose même pas.

C’est la formule de triathlon qui me convient le moins. En effet, comme je suis un piètre nageur, je perds trop de temps par rapport aux costauds et risque de me retrouver esseulé dans la partie vélo.

Je craignais assez fort la mise à l’eau suite à la t° de l’eau, mais ca se passe sans trop de mal. Je me dirige vers l’extérieur afin d’éviter la cohue. Le parcours, nous fait effectuer deux tours du lac. Après 200m, je suis obligé de me mettre sur le dos afin de replacer mes lunettes arrachées lors d’un contact. J’en profite pour cracher dedans afin d’éliminer la buée… Je poursuis sans encombre jusqu’à ma sortie de l’eau. Je suis 99èmé en 28’54’’.

Le parcours entre la sortie de l’eau et mon vélo est trop court que pour que j’aie le temps d’enlever le haut de ma combinaison. Je vais à nouveau perdre quelques instants pour l’ôter. C’est promis je vais travailler cette transition pour la saison prochaine. Je perds aussi un peu de temps à mettre mes chaussettes. Bref, je suis une nouvelle fois vraiment mauvais dans cette transition.

Je m’élance en même temps qu’un autre gars, ce que je craignais arrive, il ne prend pas la roue… pas plus que les 3 autres de je double avant … La bosse. Et oui, même pas le temps de tourner un peu les jambes que l’on attaque la première difficulté du parcours. Un petit raidar qu’il faudra monter 4 fois… Lors de cette première ascension, je double quelques concurrents mais personne ne prend la roue. Au sommet, je le relance puis je me couche sur ma machine car le vent souffle assez fort et on l’a dans le nez. J’invective chaque concurrent que je double avec un « accroche !!!» mais personne ne prend la roue. J’aperçois un peu plus loin un gars qui a l’air de rouler plus ou moins à la même vitesse que moi. Il doit avoir une petite trentaine de secondes d’avance. Je décide de faire le forcing pour revenir. Je reviens sur lui au même moment ou Axel Z. (futur vainqueur me prend un tour). Il arrive comme un avion dans une des bosses, du coup pas moyen de prendre la roue…De toute façon à mon avis on ne nous aurait logiquement pas laissé faire. J’ai tout de même enfin un compagnon pour rouler. Il va même vite prendre le dessus à tel point que je ne le relayerais pas sur le dernier tour. On rattrape pas mal de gars assez content de pouvoir se caler dans les roues.

On arrive à la seconde transition et comme je le présentais, les suceurs de roues s’envolent en CAP… Pour ma part je prend mon rythme, je fais mes 3 tours quasiment dans le même temps en +- 14’30’’ soit une allure de 4’20’’.  
 
 
1/4 Weiswempach  
 
24/08/2014  
 
160
           
Nat
T1
Vélo
T2
CAP
Tot
99
126
34
78
58
54
00:28'54"
00:02'51"
01:07'47"
00:01'24"
00:43'26"
02:24'24"
 
 Etendue-weiswampach.PNG

Partager cet article

Repost 0
Published by moutmanns - dans Triathlon
commenter cet article

commentaires